Avoir faim ou commettre un péché ?

Suite à l’abolition du régime du Califat et la transformation de l’empire/Califat en République de Turquie en 1922 et 1924, Mustapha Kamal Ataturk a combattu l’islam de toute sa force. Il a fermé les mosquées et les instituts, combattu les savants, interdit les vêtements traditionnels et imposé les vêtements européens. Des centaines de chouyoukh ont été condamnés à mort ou emprisonnés.

Quant à lui, le dernier cheikh al ‘islam du Califat Ottoman, l’éminent savant Mustaphâ Sabrî, il s’est enfui de la Turquie vers l’Egypte afin de ne pas soutenir le tyran de son pays à savoir Mustapha Kamal Attaturk. Chaque jour, il dormait affamé au Caire, il risquait de mourir de faim. Cependant, cela n’a jamais brisé son intention ni sa décision ferme de dire la vérité et rien que la vérité. Il répétait toujours :

 » Cela est mieux que de soutenir les tyrans « .

 

Mustapha Sabri

 

Dans ce monde embouteillé par les fatawas de facilité que je qualifie de marginale, je dis :

 » Cherchez la piété avant de chercher la facilité « .

 

Wallah a’lam

 

Abû Zakariyyâ Al-Hussaynî

par Dr. Abû Zakariyya al-Hussaynî Posté dans Non classé

2 commentaires sur “Avoir faim ou commettre un péché ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s