Le petit shafii : Cheikh Hâchem Majdhoub

Le petit shafii:

هذا الشيخ من بقية السلف الصالح زهداً وورعاً وعلماً وفقهاً، سيدنا الشيخ هاشم مجذوب حفظه الله

Cheikh Hâchem Majdhoub nous rappelle des pieux prédécesseurs en piété, en crainte d’Allah et en science. Un éminent jurisconsulte shafiite, linguiste et exégète surnommé le petit shafii pour son éminence en jurisprudence shafiite.
Il n’y a de savant au Sham qui ne lui fasse cette éloge voire plus.
L’absence de sa célébrité est due à son épreuve: il a été emprisonné et torturé durant plus d’une vingtaine d’années à cause d’une fatwa qui n’a pas plu au régime nussayride, ayant annoncé comme fatwa l’interdiction au musulman de se marier avec une femme noussayride. Cela a suscité la colère du régime noussayride mais le cheikh a gardé sa position de haqq et de vérité. Il n’a pas accepté de changer sa fatwa et de modifier le statut et la religion d’Allah.
Après l’intermédiation de Cheikh Al-Bouti, le tyran Hafez al-Assad – que Dieu le maudisse – a offert au cheikh Hachem al-Majdhoub sa libération à condition de modifier sa fatwa, ce qui a été strictement refusé par le cheikh.
Puis, le régime lui a offert la possibilité de se taire sur cette fatwa, ce qu’il a refusé également en disant : « si personne ne me demande, je ne dirais rien. Mais si quelqu’un me pose la question, je lui répondrais ». Donc, le régime l’a emprisonné pour une longue durée qu’il a passé en enseignant les prisonniers le Coran, le fiqh, la langue arabe, le hadith et l’exégèse. La majorité de ses compagnons en prison ont appris par coeur auprès de lui le Coran entier, avec une très bonne maitrise du fiqh shafii.
De temps en temps, il était questionné sur le sujet et il répétait la même réponse jusqu’à ce que le régime était forcé de le libérer en 2002 après avoir passé 22 ans en prison sous la torture à la prison Tadmor.
Je dis cela afin d’éclaircir pour celui qui demande :
Ou sont les semblables de l’imam al-‘Izz bin Abdessalam et l’imam Ahmad bin Hanbal ?
Ou sont ceux qui ne craignent en Allah aucune reproche ?
Je dis : Il existe beaucoup de chouyoukh qui lui ressemble, mais ou sont les musulmans qui suivent ces savants pieux ?
Que Dieu nous guide.

Wallah a’lam.

Traduit de la page : Les hommes de la gloire perdue avec plus de détails.

par Dr. Abû Zakariyya al-Hussaynî Posté dans Non classé

3 commentaires sur “Le petit shafii : Cheikh Hâchem Majdhoub

  1. Un article exceptionnel, rédigé pour nourrir bien de nos espoirs Al-Hamdoulillah et qui tombe à pic pour nous, comme c’est très souvent le cas à travers les publications de notre Sheikh. Nous disons BarakAllah Fikom Sheikh. A côté de ces espoirs, nous détenons cette immense chance de pouvoir concrètement, par le biais des moyens de communication et d’information offerts par internet, ne plus se perpétuer dans l’ignorance de tels noms.
    Ces noms qui, pour le voyageur sensible, entrent pour son plus grand bonheur en concurrence dans les valeurs, avec les meilleurs personnages de l’histoire arabo-islamique. En cela, cet article égaye le cœur et rassure l’esprit en appelant à la vigilance sur un fait bien prometteur : les valeurs que certains pessimistes ont enterré dans un temps révolu, ressurgissent, si jamais elles avaient été enfouies, à l’époque contemporaine. Il en va de la tâche de nous autres étudiants d’en prendre vent pour s’en inspirer et aussi aux chercheurs qui ont connaissance des anecdotes des grands personnages d’en faire part à leur tour comme c’est toujours le cas sur ce précieux site.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s