Le testament du Mullâ Ramadân al-Bûtî

L’éminent savant, le pieux, l’ascète Mullâ Ramadân al-Bûtî (décédé en 1410H-1990).
العلامة الفقيه الزاهد الورع المعمَّر ملا رمضان البوطي، توفي: (1410هـ – 1990م).
En 1952, il a émigré de Turquie à cause de la tyrannie des disciples de Attaturk et ce, afin d’éviter de les soutenir. Les damascènes l’ont aimé et ont admis unanimement sa science, son ascétisme et sa sainteté.
هاجر مِن تركيا عامَ 1352هـ بسبب طغيان الكماليين، وفرارًا من الوقوف معهم أو تأييدِهم، أحبَّه أهلُ دمشقَ وأجمعوا على علمه وزهده وولايته.
Avant sa mort, il a prononcé son testament pour ses enfants en disant :
(Je recommande à mes enfants et à tous ceux qui m’entendent de ne rien prendre d’autre qu’Allah comme seigneur, gouverneur ou contrôleur, j’implore à Allah qu’Il leur accorde la compréhension de ma parole.)
وقبلَ وفاته أملى وصيتَه على أولاده قال فيها:
(أما بعد: فأُوصي أولادي وكلَّ مَن يسمع كلامي ألا يتخذوا مِن دون الله وليًّا أو حاكمًا أو قديرًا، وأسأل الله أن يُفهمَهم معنى كلامي !).

Texte originaire : cheikh Muhammad Wael Hanbali al Dimashqi.

par Dr. Abû Zakariyya al-Hussaynî Posté dans Non classé

Un commentaire sur “Le testament du Mullâ Ramadân al-Bûtî

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s