Quel est le statut du vinaigre d’alcool/de vins ?

Bismillâh al-rahmân al-rahîm

Au début, il faut comprendre deux points indépendants : le premier est qu’il est interdit de consommer l’impureté (urine, sang, alcool etc.) ; le second est que l’alcool – loin de sa nature interdite – est une impureté.

Chez les chafiites, le vinaigre qui a été transformé à partir du khamr a deux statuts d’après la forme de transformation :

1- La transformation réalisée par l’ajout d’un ingrédient dans le khamr : dans ce cas le vinaigre est jugé impure (najis). Donc, il est illicite de le consommer.

2- La transformation réalisée sans l’ajout d’un ingrédient quelconque, comme l’aération de l’alcool, l’ensoleillement, le placer dans un endroit sec ou humide etc. Dans ce cas, le vinaigre qui en résulte est pure et il est licite de le consommer.

Wallah a’lam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s