De la Philosophie du Droit Musulman

==============================
Le fiqh traite l’ensemble des cas, il ne traite pas votre cas spécifique.
 
La règle juridique en droit musulman, comme la règle juridique en droit civil est caractérisée par deux critères :
– c’est une règle générale ;
– c’est une règle abstraite.
 
1- C’est une règle générale englobant l’ensemble des personnes concernées par son étendue sans aucune exception.
Exemple :
Le paiement de la Zakat (aumône légale purificatrice) est obligatoire à toute personne ayant une somme d’argent supérieur au seuil juridique et ayant été économisée durant une année. Cette obligation est donc générale, elle englobe toute les personnes ayant les conditions précitées sans aucune exception.
 
2- C’est une règle abstraite ne dépendant pas de la personne des individus concernés mais de leur qualité juridique en tant que responsable juridique et destinataire du statut juridique divin.
Exemple :
Dans le même exemple, le paiement de la Zakât ne dépend pas de la personne de celui qui la paie. Une personne qui est devenue pauvre n’est donc plus concernée par l’obligation car l’obligation est abstraite et ne s’attache pas à sa propre personne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s