Critères de la réussite

================
Dans la conclusion de son exégèse du Coran [at-Tafsîr al-Munîr], l’éminent jurisconsulte, exégète, ‘usûlî cheikh Wahbah az-Zuhaylî a dit :
 
Je peux dire en me basant sur une expérience et une pratique, après avoir souffert dans la rédaction et la compilation des ouvrages dans le milieu académique de plus qu’un quart d’un siècle de fiqh, des fondements du fiqh, des sciences de hadith, de l’exégèse du Coran et des autres sciences, que :
la croyance ne se rectifie et les significations n’apparaissent dans le cœur que par le Coran ;
le comportement du musulman ne se corrige que par la compréhension du Livre d’Allah ;
l’âme ne s’adoucit – après le Coran – que par le hadith du Prophète salla Allah ‘alahi wasallam et sa spiritualité inondante ;
l’acte du musulman n’est valide que par les statuts juridiques présentés dans les ouvrages de fiqh ;
la raison et la compréhension ne sont pas une protection de tomber dans l’erreur ;
et enfin, les statuts juridiques de la législation ne se normatise que par les fondements du fiqh.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s