L’éloge du Levant comme indice d’invention des ahâdîth

Certains prétendus chercheurs critiques musulmans (lol) ont jugé beaucoup les ahâdîth faisant l’éloge de Bilâd ash-Shâm (du Levant). C’est pourquoi ils ont rejeté la majorité de ces ahâdîth dont une partie figure dans les deux recueils authentiques d’al-Bukhârî et de Muslim. De plus, ils ont inventé de nouvelles significations pour certains parmi eux lorsqu’ils ne sont pas parvenus à les affaiblir. Enfin, ils ont eu recours à leur fameuse théorie complotiste dans laquelle ils balancent des accusations et distribuent le titre de réussite comme s’ils tenaient les clés du Paradis, en disant : « Certains acteurs politiques ont contribué à la diffusion de ces ahâdîth inventés ».
La rage de ces gens a aveuglé leur vision et vicié leur méthodologie déjà aléatoire et sélective. Comment se fait-il que l’éloge de Bilâd ash-Shâm (du Levant) soit un indice d’invention des ahâdîth tandis que cet éloge est déjà mentionné dans le Coran ? Allah, Exempt d’imperfections, dit :
(سبحان الذي أسرى بعبده ليلا من المسجد الحرام إلى المسجد الأقصى « الذي باركنا حوله » لنريه من آياتنا انه هو السميع البصير)
Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont « Nous avons béni les alentours », afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant.
Subhana
Publicités

2 commentaires sur “L’éloge du Levant comme indice d’invention des ahâdîth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s