Le sacrifice par la personne et sa famille

Le sacrifice pour la fête de ‘aid al-adha est une sunna mu’akkada (acte fortement recommandé). Elle est sunnatu ‘ayn (recommandation individuelle) à la personne indépendante et sunnatu kifâya (recommandation commune) pour les membres d’une famille. Cela signifie qu’il suffit qu’une seule personne parmi les membres de la maison sacrifie pour que la sunna soit appliquée pour leur totalité.
 
La famille ici signifie les membres de la famille qui sont sous la dépense d’une seule personne. Ce critère est adopté par ar-Ramli dans ses annotations sur le Commentaire d’ar-Rawd et mentionné par Ibn Hajar dans la Tuhfa (vol.9, p.345).
 
Ainsi, si le père habite avec ses enfants dans une même maison et que chaque enfant travail et dépense de ses propres comptes, ils sont considérés chacun comme indépendants.
 
Alors, quand un membre de la famille (dans le sens précité) sacrifie un ovicapridé, celui-ci reçoit la récompense de la sunna du sacrifice. Mais les autres membres de la famille n’auront pas ce mérite, ils ne seront plus concernés par la recommandation tout simplement. Cependant, lorsqu’il met l’intention de partager le mérite avec eux, ils seront alors partenaires avec lui dans la récompense. Il suffit de mettre l’intention de sacrifier pour lui et sa famille.
 
Wallah a’lam,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s