Grammaire, femmes et cuisine

=========================
Un jour, pendant un cours de grammaire que je donnais à la fac, j’ai donné comme exemple une phrase ayant pour sens : « La femme prépare à manger dans la cuisine. »
 
Un étudiant a souhaité faire le malin et m’a balancé du fond de la classe : « La femme est toujours dans la cuisine à préparer le repas ? »
 
J’ai rétorqué : « C’est mieux qu’elle le fasse car si l’homme se met à le préparer, le plat sera cramé. »
 
Tout le monde a éclaté de rire et l’étudiant s’est excusé.
par Dr. Abû Zakariyya al-Hussaynî Posté dans Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s