Décès d’une sommité

Hier soir nous avons perdu l’éminent savant le shaykh Muhammad Mukhtâr al-Salâmî, à 94 ans, l’ancien Muftî de la Tunisie, le membre de l’Académie Internationale de Droit Musulman de Djedda. Auteur d’un grand nombre d’ouvrages, il était une référence et une sommité parmi ses collègues en fiqh (droit), usûl fiqh (fondements du droit) et économie et finance islamiques. Il était le président du Comité de surveillance de la conformité à la Sharia dans la banque islamique tunisenne al-Zaytûna.

Il a clôturé sa vie en servant le Coran et ses sciences par une exégèse attirante de 6 volumes intitulée: Nahj al-Bayân fî tafsî al-Qur’ân.

Il a offert sa grande bibliothèque privée à la bibliothèque publique de Sfax afin de la mettre à la disposition du public.

Il était un des premiers savants à critiquer les dispositions illégales instaurées par le régime tunisien, notamment l’adoption plénière. Ses critiques publiques des contradictions légales ont poussé le despote Benali à le révoquer de ses fonctions de Muftî ainsi qu’à lancer une large campagne publicitaire visant à nuire à son image. Plusieurs rumeurs et diffamations mensongères furent inventées et diffusées sur lui parmi les gens (comme le fait qu’il fut attrapé en train de prendre de l’alcool).

Qu’Allah l’agrée et l’élève auprès de Lui. Qu’Il le ressuscite parmi les prophètes, les martyrs et les pieux et lui accorde le haut degré du Paradis.

Que les lâches ne trouvent jamais de repos !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s