Du rattrapage des prières, après un état d’inconscience

=====
Avec la crise sanitaire et les malades qui passent du temps dans le Coma, la question du statut légal des prières ratés durant la période de perte de conscience, se pose.

Les savants ont parlé du cas de la personne ayant perdu conscience, sans faute personnelle*, et ont adopté plusieurs positions sur le statut de la prière durant cette période. Nous résumons les différents avis comme suit :

– L’école mâlikite et l’école shâfiᶜîte : pas de rattrapage car la personne n’est pas responsable durant la période de l’évanouissement. Ils s’appuient sur le hadîth suivant : « La Plume est levée pour trois personnes : l’endormi jusqu’à son réveil, l’impubère jusqu’à sa puberté et le fou jusqu’à ce qu’il retrouve raison ».

– L’école hanbalite : obligation de rattrapage car l’inconscience est généralement d’une courte période contrairement à la folie. Ainsi, la personne tombée dans l’inconscience doit rattraper les prières ratées. ᶜAmmâr bin Yâsir a perdu conscience durant trois jours, il demanda après son réveil s’il avait prié. Ses compagnons lui dirent qu’il n’avait pas prié depuis trois jours. Il rattrapa alors ces prières ratées. Cela est rapporté également d’après ᶜImrân bin Husayn et Samura bin Jundub, que Dieu les agrée.
Dans cette école, si la période d’inconscience est longue, elle prendrq le statut de la folie. Ibn Qudâma dit : « Celui qui prend un médicament qui lui cause la perte de la raison : si cette perte de raison est courte, cela a le statut de l’inconscience ; si elle est longue, cela a le statut de la folie ».

– L’école hanafite : obligation de rattrapage des prières si leur nombre ne dépasse pas six prières (ou cinq pour Muhammad bin al-Hasan). Dépasser ce nombre de prières ratées constitue une difficulté et une gêne.

Ainsi, les personnes qui passent du temps en réanimation, à l’hôpital, sont exemptées du rattrapage des prières.

Qu’Allâh guérisse tout le monde amin.
============
* Si la personne perd conscience de façon intentionnelle, comme par exemple en consommant un stupéfiant ou des produits causant la perte de la raison, elle doit rattraper toutes les prières.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s