Décès du shaykh Mahmûd Effendî

Innâ lillâh wa-innâ ilayhi râji’ûn
=====================
Ce matin, le shaykh Mahmoud Effendi Naqshbandi est décédé (1929 à Trabzon-2022 à Istanbul). Il était un des revivificateurs de l’Islam et de la Sunnah en Turquie qui était sous le joug des gouvernements anti islamiques.
Né en 1929 à Trabzon d’une famille conservatrice, Mahmûd Astâ Uthmân Ughlû mémorisa le Qur’ân à l’âge de six ans et étudia l’arabe (nahw, sarf) et le persan auprès du shaykh Tasbîhî Zâdah. Puis, il étudia les lectures coraniques et les sciences de Qur’ân auprès du shaykh Rashîd ʿÂshiq Kûtlû Effendi. Il étudia les sciences de Kalâm, d’exégèse, de hadîth, de balâgha, de fiqh et de usûl auprès du shaykh Dûrsûn Fawzî Effendi, l’enseignant à la Madrasa Sulaymâniyya. Ce dernier lui accorda l’ijâza en sciences rationnelles et textuelles à l’âge de seize ans.
Héritier de la méthodologie des savants Ottomans, il instaura des écoles pour diffuser les sciences islamiques dans une période sombre de l’histoire de la Turquie. Il était la cause du retour de l’islam au peuple, d’annulation des mesures discriminatoires contre les pratiques religieuses (prières, barbe, hijâb). Il prônait à ses disciples le respect de la sharî’a et du dogme sunnite ainsi que le suivie du madhab hanafi. Sa prédication était une des causes de retour de l’islam à la vie politique en Turquie poussant ainsi les pouvoirs pour soutenir les causes de la ‘umma partout dans le monde.

Qu’Allah lui accorde Sa Miséricorde et l’élève auprès de Lui