Règle fondamentale dans les fondements de fatwâ

=======================================
L’imam Ibn Rajab al-Hanbalî rapporte d’après certains savants :
« Si tu es interrogé sur un sujet, ne soit pas préoccupé par le Salut de l’interrogeant mais premièrement par ton propre Salut »

Publicités

Changement des règles juridiques avec le temps

En première année d’étude du droit, l’étudiant apprend que la règle de droit est constituée de deux éléments :
– faits juridiques
– effets juridiques
 
L’effet est établi par la loi dans le cas où les faits sont présents.
La présence ou non des faits ne signifie pas que la règle est inapplicable.
La règle est parfaitement applicable quand les faits sont inexistants, son application consiste à ne pas établir les faits juridiques.
 
Les temps ont changé, les circonstances ont changé.
Mais les règles ne changent pas que dans la limite du fondement de la règle sur un fait particulier.
 
En droit Musulman, ces principes sont les mêmes.
 
Je vous donne un exemple :
Il était autorisé de manger la viande des Français durant le 16éme siècle.
Il est interdit de manger la viande des Français au 21éme siècle.
 
On voit que la Fatwâ est différente entre les deux époques.
Cependant, dans ces deux cas le Hukm légal n’a pas changé, on a appliqué le même Hukm.
 
C’est un sujet mal compris par les gens, car les sociologues et les historiens parlent du droit.
 
L’analyse de ces sujets ne se fait pas à la légère.

Entre l’adage juridique et la norme juridique

===================================
Beaucoup mélangent entre l’adage juridique et la norme juridique. Dans le fiqh (droit musulman), ces deux notions juridiques ont des significations très proches.
Qāʿida : notion générale applicable à tous ses éléments particuliers. Elle n’est pas limitée à une thématique juridique mais est générale pour toutes les thématiques.
Ḍābiṭ : notion générale applicable à tous ses éléments particuliers. Elle est limitée à une thématique juridique.
Avant de s’aventurer dans la science, il faut connaître sa terminologie.