Notre shaykh Muhammad ᶜAlî al-Bârûdî avait l’habitude de dire :

« Qu’Allah nous protège ! Le Shâm se vide de ses savants et de ses saints ! Ceux qui partent ne sont pas remplacés ! »

Il est parti il y a sept ans 😔

par Dr. Abû Zakariyya al-Hussaynî Posté dans Non classé

L’illusion d’invention des avis en islam

=====

L’imâm Taqiyy al-Dîn al-Subqî (d. 756H) a dit :

Un avis que personne n’a prononcé depuis plus de 700 et quelques années jusqu’à aujourd’hui est certainement erroné. La vérité ne se cache pas à la communauté depuis l’ère du Prophète (صلى الله عليه وسلم) jusqu’à aujourd’hui afin d’ensuite apparaître pour nous.

Zakât al-Fitr : éclaircissements

===================
La collecte de Zakât al-fitr et sa distribution en nourriture nécessite une transparence et une pertinence dans la distribution. C’est pourquoi nous avons proposé de le faire pour les gens suite à la demande de quelques frères. Cela n’a été annoncé que très tardivement (le 25 ramadân).

Cette collecte vise à aider les gens à donner en ayant la tranquillité que l’argent sera donné en nourriture à des vrais nécessiteux et aussi d’aider les gens sur place pendant la grave crise économique qui touche nos pays (Liban, Syrie).

Je précise qu’Allâh m’a privilégié de ne pas être dans le besoin malgré d’être dans un pays pauvre, alhamdulillah. L’argent collecté est entièrement donné aux gens sous forme de nourriture (voir l’explication dans l’ancien post). Personne ne prend de la zakat (ni moi, ni les frères qui préparent les colis, ni ceux qui distribuent). En gros, cette collecte est gérée par des tullâb ᶜilm non nécessiteux – sous ma surveillance – qui souhaitent aider les gens pauvres et assurer une distribution bien stricte.

Des gens de ma famille se sont fâchés pourquoi je ne leur ai pas donné des colis malgré la situation difficile. Je leur ai dit que cette distribution ne comprend pas des colis envoyés par les politiciens ou par des pays influenceurs cherchant à passer des positions politiques dans la société. Cet argent est de la zakât et vous ne le méritez pas. Ils se fâchent ? Tant pis pour eux !

Celui qui n’a pas confiance est invité à aller donner à des gens en qui il a confiance.

Lien pour donner Zakât al-fitr :
https://paypal.me/pools/c/8zf0Bj3DJu
Pour rappel, il est possible de donner zakât al-mâl ainsi que tout autre don (kaffâra, fidya, zakât al-mâl ou autre) sur cette cagnotte :
https://paypal.me/pools/c/8xBViL1xfH
(Merci de préciser la cause du don)

Rappelle : si on tarde le don de zakât al-fitr, elle reste toujours obligatoire et on doit la donner même après le jour du ᶜîd.

Qu’Allah agrée vos œuvres,

Photo des colis préparés (actuellement tout est distribué). On reste à jour pour distribuer des colis pour les nouvelles demandes.

En cette soirée bénie, Allâh m’a fait l’honneur d’aller visiter l’un de nos shuyûkh bénis et de pouvoir profiter de sa présence. Une assise riche en évocations et en chants qui nous ont adouci le cœur. Nous avons aussi été honorés par la présence d’autres frères ainsi que les fils de notre shaykh, al-hamdulillah.

Nous avons repris un ancien nachîd d’adieu du Ramadân qui nous rappelle comment et combien les pieux se consacraient aux moments bénis de ce mois. Ils s’attachaient à toute occasion d’adorer Allâh et regrettaient la perte/fin de ces moments.

Nous avons pu prier ensemble, derrière le fils du shaykh ayant une maîtrise exceptionnelle du Coran. Il récitait un juz’ par jour dans la prière de tarâwîh. Sa mémorisation est tellement parfaite qu’on croirait qu’il lit à partir du mushaf ! Le juz’ était ainsi récité en toute fluidité, sans aucune hésitation ni faute, machallah !!

Qu’Allah préserve nos shuyûkh et leurs héritiers ! Nos espoirs se portent sur eux pour la transmission de la religion aux futures générations !

Cette assise m’a remis sur le droit chemin, m’a rappelé la mission que mes shuyûkh m’ont attribuée, et a adoucit mon coeur après avoir ressenti cette triste perte et frayeur d’hier !